Les tendances

Retour à la liste

Cosmétiques, source de bien-être

Publié le 25/01/2017

Prendre soin de soi : les cosmétiques, des alliés de choix

Depuis la nuit de temps, les femmes mais aussi les hommes aiment à soigner leur apparence. Prendre soin de son corps, veiller à son hygiène font partie des préoccupations humaines depuis toujours. Dans ce domaine, les produits cosmétiques sont d’indispensables alliés, mais pas uniquement, ils éveillent aussi nos sens et nous aident à nous sentir mieux dans toutes les circonstances de la vie. En contribuant à nous rendre plus beaux, ils nous permettent d’être plus sûrs de nous, plus confiants. Ils sont aussi l’occasion à travers l’instauration de rituels intimes, de prendre du temps pour soi, de se faire plaisir et d’offrir aux autres une plus belle image de soi. »

Cosmétique entre nature et technologies de pointe

La nouvelle cosmétique oscille entre nature et technologies, entre fait maison et techniques professionnelles voire médicales… Toutes ces tendances obéissent à un seul objectif, préserver notre éclat et notre jeunesse en luttant efficacement contre le vieillissement de nos cellules.

Les recettes ne manquent pas pour mettre au service de notre beauté les bienfaits de la mer, des plantes et de la science… Dans les laboratoires, la cosmétique s’inspire de la nature, flirte avec la recherche et les technologies de pointe pour nous offrir les meilleurs principes actifs. Acide hyaluronique, botox, algues marines, huiles et cires végétales, bave d’escargot… se côtoient et (ou) s’associent pour notre bien-être. Les rides se comblent, les défauts s’effacent, la peau retrouve son éclat ! D’autre part, préserver son capital beauté n’est plus l’apanage des femmes, les hommes aussi de plus en plus sont demandeurs de produits cosmétiques et des soins de beauté adaptés à leurs attentes.

Enfin, face à une clientèle exigeante, de mieux en mieux informée, et de plus en plus demandeuse de produits sains et respectueux de l’environnement, les cosmétiques naturels attirent et se développent. Leurs réseaux de distribution moins confidentiels, s’élargissent et se diversifient. Le naturel, le bio gagnent du terrain et affichent un dynamisme plus que prometteur.